Bernard Crettaz

Mercredi 23 septembre 2020 à 20h
Mort et Pandémie


Sociologue, ethnologue passionné et créateur des Cafés mortels, après une trentaine de livres, il termine actuellement, avec Gilles Marchand, « des Réseaux et des Racines », ouvrage analysant les communautés du futur et les transformations des médias de Service Public en temps de pandémie. Cofondateur de la Société d’Etudes Thanatologiques de Suisse romande et ardent défenseur d’une réappropriation de la mort, Bernard Crettaz abordera, notamment, comment la Covid 19 a fait entrer la mort dans notre quotidien et quels bouleversements elle a provoqués dans les adieux aux défunts et les rites funéraires.
Fiche wikipedia : Bernard Crettaz


NB : la rencontre sera filmée par le réalisateur Nasser Bakhti pour son film « Crettaz, Et comme l’espérance est violente ». Il y aura des places disponibles pour ceux qui ne souhaitent pas être dans le champ de la caméra.
  



Ma soeur la mort (Portail catholique suisse, 1 novembre 2017) 

Entrée libre, chapeau pour les frais des intervenants.
Pour réserver merci de remplir le formulaire ci-dessous :

- COMPLET - 
  

Aucun commentaire:

Publier un commentaire