Bernard Crettaz

Vendredi 16 novembre 2018 à 20h
Bernard Crettaz, sociologue, ethnologue et créateur des cafés mortels

Se réapproprier la mort



Ce sera au tour de Bernard Crettaz, ethnologue et sociologue créateur des célèbres « cafés mortels » qui évoquera la nécessité de nous réapproprier la mort. Cette injonction, il la transmet avec passion et truculence en évoquant, par exemple, le tiroir de la mort qui contenait, dans le chalet familial du Val d’Anniviers, tous les objets et documents nécessaires aux funérailles. Il y a, aujourd’hui, une rupture dans la transmission des savoir faire et être qu’il s’agit, pour la plupart d’entre nous, de combler.

Bernard Crettaz, sociologue et ethnologue, a été conservateur au Musée d'ethnographie de Genève. Cofondateur de la Société d'études thanatologiques de Suisse romande, il a publié de nombreux essais sur la culture des montagnes valaisannes, sur l'identité suisse et sur la mort.

Bibliographie, dernières publications : 
Vous parler de la mort, Éditions Porte-Plumes, Ayer 2003
Le curé, le promoteur, la vache, la femme et le président, que reste-t-il de notre procession?, Éditions Porte-Plumes, 2008
Les Anniviards, barbares et civilisés, Bernard Crettaz et Evelyne Guilhaume, Éditions À la carte, Sierre 2009
Cafés mortels : Sortir la mort du silence, Bernard Crettaz, Éditions Labor et Fides, 2010
Oser la mort, co-auteur Bernard Crettaz, Éd. Socialinfo, Lausanne, 2017

Biographie et bibliographie sur : wikipedia
Vidéo : Ma soeur la mort

Entrée libre, chapeau pour les frais des intervenants.
Pour réserver merci de remplir le formulaire ci-dessous :


Aucun commentaire:

Publier un commentaire