Jérôme Ducor

Jeudi 28 septembre 2017 à 20h.
Jérôme Ducor, spécialiste des religions extrêmes-orientales et, entre autres, conservateur du Département Asie du MEG (Musée d'Ethnographie de Genève).

La mort à vivre, un regard bouddhiste.

Photo © Le Temps

Né et vivant à Genève, Jérôme Ducor s'est initié aux études bouddhiques à l'Université de Lausanne, avant de poursuivre par une licence en histoire des religions et un doctorat en japonologie à l'Université de Genève. Il s'est spécialisé dans le bouddhisme japonais, notamment à l'Université Ryûkoku (Kyôto), où il est chercheur invité permanent du Bukkyô-bunka-kenkyûsho.
De 1992 à 1993, il a enseigné les religions extrême-orientales à l'Université McGill (Montréal). Privat-docent à la section de langues et civilisations orientales(act. Section de langues et civilisations slaves et de l'Asie du Sud) de l'Université de Lausanne et chargé de cours à l'Unité de japonais de l'Université de Genève, il est le conservateur du département Asie du Musée d'ethnographie de Genève (MEG).
Site officiel : Pitaka

Auteur notamment de :
"Asie : la mort dans la vie, la vie dans la mort"; La mort à vivre (Genève, Musée d'ethnographie, 1999), p. 36-53.
"L'ABC des rites mortuaires"; Petit Manuel des rites mortuaires (Genève, La Joie de lire, 1999; ISBN 2-88258-163-7), p. 11-80.
Autres liens : La mort à vivre (Le Temps, 1999), Jérôme Ducor, conservateur au Musée d'ethnographie de Genève, et bonze cool (Le Temps, 2015), Vidéos (RTS, divers dates)

Entrée libre, chapeau pour les frais des intervenants.
Pour réserver merci de remplir le formulaire ci-dessous :



Aucun commentaire:

Publier un commentaire